Ingénieur Software – Petit état des lieux 2018

Le cabinet de recrutement en ligne Hired  vient de publier un rapport sur les demandeurs d’emploi en génie logiciel en 2018. Ce rapport combine des données issues de son propre site online avec des réponses à une enquête auprès de plus de 700 de développeurs dans le monde entier. Hired s’est intéressé à la relation amour/haine entre les ingénieurs logiciels et les langages de programmation, et a mis à jour les dissonances entre les candidats en ingénierie logicielle et les compétences recherchées par les employeurs.

Les jobs les plus demandés en 2018

Les data ont révélé que les expertises Blockchain et Sécurité sont les plus demandées : la demande pour les ingénieurs de blockchain est en hausse de 517% et celle pour les ingénieurs en  sécurité de 132%. (2018 vs.2017)


Les technos qui intéressent le plus les ingénieurs

Entre les compétences techno recherchées par les employeurs et celles appréciées par les candidats, il existe quelques petites nuances…


Les langages de programmation ayant le vent en poupe

Les candidats ayant une expérience Go sont les plus demandés et de loin. C’est probablement parce que ce langage est nouveau et que l’offre est limitée, ce qui permet aux talents qui ont ces compétences de se démarquer. Paradoxe, interrogés par Hired, seuls 7% des candidats indiquent qu’ils l’utilisent réellement.

Mais les compétences recherchées par les employeurs ne correspondent pas toujours avec celles des candidats. Sur l’extrême gauche, ce graphique montre les compétences que les employeurs désirent le plus, classées globalement selon le nombre moyen de demandes d’entretien par candidat en 2018. Les cinq colonnes suivantes indiquent le classement local de ces compétences. La colonne de droite révèle pour chaque langage le pourcentage de demandeurs d’emploi sur le site Hired qui travaillent principalement avec ce langage.

Si vous êtes compétent en C, vous pourriez envisager de vivre à Paris; Si vous préférez C#, déménagez à à Toronto. Et les amoureux de la Grosse Pomme devront se mettre à Ruby.

Amour/Haine

Hélas, les ingénieurs n’aiment pas les langages les plus demandés par les recruteurs. Ainsi, ils aiment Python et pas PHP quand les entreprises recrutent plus de PHPiens que de Pythoniens.